Les Universons

Aller en bas

Les Universons Empty Les Universons

Message par Proudhon le Mer 12 Oct - 16:41

Brèves du Cosmos

Moi, les universons, ça me plaît. C’est vrai, ce truc, c’est mieux, et au moins, je comprends.

C’est quoi, les universons ? Eh bien, comment que je te dise, c’est comme des tas de petits trucs, que ça te vient de partout, et un coup ça te traverse, un coup ça te traverse pas.

A quoi ça sert ? Eh bien ça te fait, comme qui dirait de la gravitation. Bon, je prends un exemple. Imagine que tu es n’importe où dans le vide. Oui, dans le vide, un endroit où il n’y ait pas grand-chose, quasiment presque rien. Alors tu es comme qui dirait traversé de partout. Des universons, il en vient de tous les côtés, et ils te frappent. Il en vient du nord, du sud, de l’est, de l’ouest. Et ça te passe à travers du corps. Enfin, pas tous les universons. Il y en a qui restent….

Ecoute, cesse de poser des questions, sinon on ne s’en sortira jamais. Qu’est-ce que tu veux ? Une théorie ou une discussion ?

Où ils vont, après, ces universons ? Mais j’en sais rien. C’est pas ça, l’important. L’important, c’est qu’ils te frappent de partout, et comme ça, tu ne bouges pas.

Pourquoi est-ce que tu ne bouges pas ? Parce que tu es frappé de partout eh, tronc de figuier ! Te fais pas plus bête que ce que tu es. Fais pas celui qui comprend pas, hein ?
Maintenant je prends un second exemple. Tu te remets dans le vide. Et là, à côté, il y a une planète. A côté… bien sûr… je m’entends. Pas loin, quoi. Alors, maintenant, écoute bien. La planète, elle forme boule, elle fait écran. Et les universons qui viennent de par là, tu ne les reçois pas. Tu comprends tout de suite la conséquence ? Supposes que tu regardes du côté de cette planète. Tu t’encapes les universons qui te viennent dans le cul, mais, ceux d’en face,
non. Ils sont absorbés par la planète. Alors tu es comme qui dirait attiré, attiré par la planète. Et plus il manque d’universons et plus, la planète, tu lui tombes dessus, à cause de ceux que tu as derrière, qui te poussent au cul.

Moi, ça me plaît, parce que c’est simple et je dis : une idée qui est simple, ça doit être un progrès dans la science.

La loi de Newton ? Eh bien, ça remplace. Ca veut dire que l’Anglais, il s’était foutu dedans, c’est tout. Parce que ça marche pareil. Moi je peux pas te faire les calculs, mais mon neveu, qui est en mathématiques supérieures, ce qui n’est pas rien, il me dit qu’il est a faits. Il dit que ça marche pareil, question d’angle solide.

Qu’est-ce que c’est, un angle solide ? Mais qu’est-ce que tu veux que j’en sache ! C’est des trucs de matheux. Mais ça fait que cette force qui vient des universons, c’est comme la loi de Newton. Et les Anglais, té, ils l’ont dans le cul ! Et le type qui a inventé tout ça, c’est un monsieur, faut pas croire. Je te dis, c’est une tronche. Il est ingénieur au Cnes. Et au Cnes, ils ne prennent pas des imbéciles, sans ça, leurs fusées elles se casseraient la gueule, tu m’as compris. Une fusée, c’est compliqué. C’est pas n’importe qui, qui les fabrique. D’ailleurs, il y a des signes que les universons existent. Mon oncle, Zé, lui, il les sent. Oui, exactement, il les sent, surtout quand il y a de l’humide. Il dit qu’il les sent surtout dans les jambes.

Moi je pense que ce gars qui a inventé les universons, c’est un grand, grand précurseur, une sorte d’Einstein français et, je te le dis, un jour il y aura son nom dans les livres, tu verras.

JP Petit
Proudhon
Proudhon
moulin à paroles

Nombre de messages : 1142
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 03/01/2005

http://moulinjc1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum