SAC, des hommes de l'ombre

Aller en bas

SAC, des hommes de l'ombre

Message par Pedro le Mar 13 Déc - 22:43

J'ai regardé, cet après-midi, le téléfilm passé sur canal plus, il y a quelques semaines, sur cette organisation gaulliste, d'extrême-droite. Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est édifiant. Tiens, j'ai trouvé cela sur wikipédia :

Service d'action civique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, recherche
Le S.A.C. (Service d'action civique).

1 ) La création du S.A.C

Le S.A.C a pour "ancêtre" le service d'ordre du R.P.F ( Rassemblement du peuple français ).Il avait pour but de faire face aux communistes avec lesquels les combats étaient parfois violents.Parmi les membres de ce service un grand gaillard se distingue : Pierre Debizet qui est un ancien de la France libre.Il y aussi d'autres gaullistes de la première heure comme Jacques Foccart ou Christian Fouchet.Tous se retrouveront dans le S.A.C.

Ce dernier est officiellement créé le 4 janvier 1960, date de son enregistrement à la préfecture de Paris, dans le but d'apporter un soutien inconditionnel à la politique du général de gaulle.Il est dirigé par Pierre Debizet mais le vrai patron est certainement Jacques Foccart, confident de De Gaulle.

Le service précité a toujours eu une existence indépendante du parti gaulliste.Il incarnait le général et uniquement le général sans l'intermédiaire des partis.C'était le " bon dieu sans les curés " ( cf rapport de la commission d'enquête de l'assemblée nationale ).

2 ) L'histoire du S.A.C

Lors du changement de cap du général de gaulle au sujet de la crise algérienne, beaucoup de membres du S.A.C démissionneront car ils sont favorables à une Algérie Française.

Pierre Debizet démissionnera et Paul Comiti prendra sa place à la tête du service d'action civique.

A partir de cette période où les grognards du gaullisme partent, le recrutement est de moins en moins sérieux ce qui permet à beaucoup de personnes peu recommendables de rentrer au service.Les "incidents" vont alors se multiplier :

-En 1965, le S.A.C participera à l'enlèvement du chef de l'opposition marociane Mehdi Ben Barka.

-En mai 1968, les membres du S.A.C déguisés en ambulanciers ramassaient des manifestants pour aller les tabasser au sous sol de leur Q.G, rue de Solférino.Ces derniers prépareront la contre manifestation en faveur de De Gaulle.

-Le S.A.C a créé l'U.N.I pour contrer la "subversion gauchiste" dans le milieu universiatire.L'organisation de Debizet a toujours aidé le syndicat étudiant dans toutes ses démarches d'autant plus que beaucoup de militants avaient leurs cartes dans les deux organisations.

-Face à tous ces problèmes, Pierre debizet est rappelé à la tête du S.A.C.Il décide de remplacer la carte de membre qui ressemble trop à une carte de police et exige de chaque membre un extrait de caiser judiciaire.

-Quand Jacques Chirac quitte Matignon en 1976, le S.A.C suit le futur président de la république.Le mouvement précité pense, en effet, que si Giscard gagne lmes élections de 1981, cela sera la fin du gaullisme.Mais, si Mitterand l'emporte, cela sera la "chienlit" et les gaullistes reviendront vite au pouvoir.

3 ) La fin du S.A.C : la tuerie d'Auriol

Pierre Debizet, responsable du S.A.C arriva à Marseille en mai 1981 car il s'inquiétait des riavlités entre les mebres locaux de son organisation.Jacques Massié, inspecteur de police et responsable local du S.A.C était soupçonné de détournement de fonds.Quelques temps plus tard, ce dernier et toute sa famille furent assassinés.Des valises contenant des renseignements sur l'association précitée disparurent.A la suite d'une longue enquête, les meurtriers furent arrêtés mais les commanditaires jamais identifiés.Pierre Debizet fut inquiété par la justice mais il n'y eut pas de suite pénale.Une commission d'enquête parlementaire ( uniquement composé de membres de la majorité de gauche, la droite ayant refusé d'y siéger )fut constitué mais ne décida pas de demander la dissolution du S.A.C.Cette question fut cependant abordée par le parlement.Elle fut obtenue en 1982.

4 ) Les descendants du S.A.C

Quand le S.A.C fut dissous par la gauche en 1982, de nouvelles structures furent préparées.

Certains, lors de la période de flottement du S.A.C, voulurent récupérer cette organisation qui a toujours existé de façon autonome par rapport aux différents partis gaullistes.Charles Pasqua est l'un d'eux.Le plus célèbre de nos ministres de l'intérieur créa à cette occasion "Solidarité et défense des libertés" qui rassemblait des membres du R.P.R, de l'U.D.F, des anciens du S.A.C et même de certains mouvements très à droite comme le P.F.N.

Ce descendant du S.A.C n'a pas eu une existence trsè importante.A la suite de l'attentat de la rue Marboeuf, le mouvement pasquaien précité organisera une mnifestation où des militants du centre nationale des indépendants ( C.N.I.P ) et du parti des forces nouvelles ( P.F.N ) se distingueront.Ce mouvement sera vite dissous et les anciens du S.A.C quasiment en mème temps déposeront les statuts d'un nouvement : le M.I.L.

Les points communs entre le S.A.C et le M.I.L :

-Ce ne sont pas de spartis politiques dont ils se méfient.

-Ce sont des organisations beaucoup plus à droite que les partis dont elles se disent proches.

-Ce sont des anti communistes viscéraux.

-Il s'agit de deux organisations qui souhaitent recruter uniquement des gens surs.Dans ce but, un parrainage a été mis en place.Les adhérents doivent ensuite préciser quel type d'engagement ils souhaitent soit adhérer aux idées soit " ètre plus actif".

5 ) Les livres et films qui font référence au S.A.C

-"S.A.C des hommes dans l'ombre" diffusé sur Canal plus.

-"Histoire du S.A.C, la part d'ombre du gaullisme" de François audigier.

-"La tuerie d'auriol" d'Alex panzani chez J'ai lu crimes et enquètes.

Récupérée de « http://fr.wikipedia.org/wiki/Service_d%27action_civique »

_________________
avatar
Pedro
Blablateur(euse)

Masculin
Nombre de messages : 4132
Age : 51
Localisation : Petrograd
Date d'inscription : 13/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAC, des hommes de l'ombre

Message par leoloden le Mer 9 Aoû - 0:55

Le MIL est un mouvement confidentiel, un groupuscule.Les vrais descendants du SAC ,ce sont certaines obédiences et loges maçonniques ainsi que diverses sectes pseudo-templières dont officines barbouzardes françaises et américaines se disputent le contrôle depuis 35ans.
L'individu assassiné à Auriol avec sa famille,n'était pas qu'inspecteur de police et responsable régional du SAC,il appartenait aussi à un ordre templier dont une des dissidences donnera naissance,plus tard à l'Ordre du Temple Solaire(74"suicidés" dont plus de la moitié d'une balle derrière la nuque).
La fin de l'URSS et de la guerre froide sera pour les Etats-Unis, l'occasion de liquider ses réseaux dormants en Europe et souvent ceux qui y participaient.
De là à imaginer que les massacres commis par les tueurs fous du Brabant,les tueries du temple solaire et la mort de François De Grossouvre aient les mêmes commanditaires, il y a un pas que l'ex-flic Roger Facon n'hésite pas à franchir, dans un intéressant ouvrage "La crypte" publié dans la série noire Gallimard.
avatar
leoloden
moulin à paroles

Masculin
Nombre de messages : 1146
Age : 60
Localisation : marseille
Date d'inscription : 09/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAC, des hommes de l'ombre

Message par Lucifer le Lun 14 Aoû - 13:33

Yann Piat aurait ele marché sur les plates bandes de sbires a Pasqua, ou d'enfants de Petain?

_________________
Je sais que Dieu existe,j'l'avais pas vu et j'ai marché dedans.
avatar
Lucifer
Ragotier(e)

Masculin
Nombre de messages : 15619
Age : 71
Localisation : Capitale de la Belgique Gallo-Romaine
Date d'inscription : 08/08/2006

http://michel.gigerich@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAC, des hommes de l'ombre

Message par leoloden le Jeu 31 Aoû - 0:00

Marché sur les plates-bandes je ne sais pas, dérangé sans doute.
On ne peut pas exclure l'hypothèse que malgré son engagement au FN puis à DL, Yann Piat ait été une femme honnête et idéaliste, ce qui en politique et en PACA peut présenter certains dangers...
avatar
leoloden
moulin à paroles

Masculin
Nombre de messages : 1146
Age : 60
Localisation : marseille
Date d'inscription : 09/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAC, des hommes de l'ombre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum