fuam
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Sur le cinéma des verts

Aller en bas

Sur le cinéma des verts Empty Sur le cinéma des verts

Message par Pedro le Ven 9 Nov - 13:13

C'est la nouvelle du jour : les verts voudraient quitter le gouvernement. Soudaine prise de conscience? Ce gouvernement est trop à droite à leurs yeux? Non, la peur du discrédit me paraît bien plus probable. Les bobos verts raisonnent de façon électoraliste, et, si ils tiennent à leurs postes de députés, par exemple, ils doivent se dire qu'il vaut mieux s'éclipser maintenant d'un gouvernement qui
risque de vous entraîner dans ses futures déroutes électorales. Car, à mon avis, le ps risque de manger salement. On ne plaindra pas la bande de carriéristes à la solde de la bourgeoisie que sont les faux socialistes, mais, ce qui se profile politiquement derrière ne doit pas prêter à prendre les choses à la légère, ou à en sourire. Oui, s'est bien de l'extrême-droite dont il s'agit, et si la mère le pen fait tout son possible pour effacer le côté croquemitaine du parti crée par son père, et paraître présentable, surtout à la bourgeoisie, sont parti, l'idéologie qu'il draîne, est lourd de menaces, non seulement économiques, mais physiques, pour le monde du travail. Ce qui peut être directement menacé, même si le mouvement ouvrier révolutionnaire à la tête dans le sac en se moment, et qu'aucune lutte sociale digne de ce nom n'a éclaté, pour le moment, c'est le droit de grève, le droit à manifester, la liberté d'une certaine presse, celle qui ne reste pas aux ordres et qui ne diffuse pas à vous en rendre malade les idées de la classe dominante, mais qui, il est vrai, n'est pas nombreuse.
La crise du capitalisme conduit peu à peu à la radicalisation, les partis classiques se discréditent rapidement, non pas du fait de l'incompétence de leurs représentants, mais parce que leur servilité vis à vis de la classe possédante (on le voit avec Hollande et le medef) les conduit finalement à l'impuissance, voulue, donc, et finalement au discrédit.
Pour ce qui concerne les travailleurs et leurs intérêts de classe, et en tout cas pour la partie la plus consciente politiquement, une sorte de course contre la montre est engagée, contre les progrès de l'extrême droite (le fhaine peut même trouver plus à l'extrême droite que lui), et une victoire de cette dernière aux élections, présidentielles, législatives, etc, serait lourde de dangers pour toute la classe ouvrière, mais aussi pour les petits patrons. Le front national, qui prétend souvent défendre les petits entrepreneurs est dans les faits un défenseur ardent du grand capital. Le fhaine est aussi et surtout un rival politique, et non un ennemi, de la droite dite classique (dont certains membres sont prêts à pactiser avec lui).
Quoiqu'il en soit, les verts n'échapperont probablement pas à la correction, lors de prochaines élections.

_________________
Sur le cinéma des verts Pedroban4qh
Pedro
Pedro
Blablateur(euse)

Masculin
Nombre de messages : 4132
Age : 53
Localisation : Petrograd
Date d'inscription : 13/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Sur le cinéma des verts Empty Re: Sur le cinéma des verts

Message par Pedro le Ven 9 Nov - 13:15

Et j'ajouterai que, pour ce qui concerne ces connards d'écolos, le fait qu'ils perdent des élus et qu'ils plongent électoralement ne m'empêchera pas de dormir.

_________________
Sur le cinéma des verts Pedroban4qh
Pedro
Pedro
Blablateur(euse)

Masculin
Nombre de messages : 4132
Age : 53
Localisation : Petrograd
Date d'inscription : 13/09/2004

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser