fuam
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Réduction sur la console Nintendo Switch Lite
Voir le deal
196.29 €

Non aux expulsions !

Aller en bas

Non aux expulsions !  Empty Non aux expulsions !

Message par rachel le Ven 18 Oct - 5:12

BULLETIN NPA JEUNES
Après les déclarations racistes à l’encontre des Roms, Valls s’en prend aux Lycéens prouvant que derrière ses paroles réactionnaires il y a des actes dans la continuité de ses prédécesseurs Guéant-Hortefeux-Besson.

Samedi dernier c’est Khatchik, originaire d'Arménie dont toute la famille habite en France, ses parents avaient quitté le pays pour des raisons politiques. Khatchik risque 3 à 5 ans de prison, vu qu'il n'a pas été recensé pour le service militaire (obligatoire en Arménie, il dure 2 ans). Expulsé samedi dernier après avoir passé de nombreux jours au centre de rétention de Vincennes, on ne sait pas à l'heure actuelle s'il est en prison.
Leonarda, 15 ans, Kosovare a elle été carrément arrêtée par la police au cours d’une sortie scolaire afin d’être expulsé avec sa famille. Le car stoppé par les forces de police, Leonarda arrêtée devant tous ses camarades.

Ces cas ne sont malheureusement pas des cas individuels alors que M. Valls se vante d’avoir déjà expulsé plus de 18.000 personnes cette année après avoir battu en 2012 tous les records d’expulsions de la droite précédemment au pouvoir.

Après le drame de Lampedusa, la victoire du fhaine à Brignoles dimanche dernier, une rentrée où Valls, Hidalgo montrent du doigt les 20 000 roms vivant en France dans la peur plutôt que d’évoquer les vrais problèmes sociaux : chômage, santé, logement, éducation…

Il est temps que la jeunesse mette un point d’arrêt à ce dérapage que toute la classe politique opère vers l’extrême droite que ces mêmes politiques créditent de jour en jour.

Il y a urgence à mettre un point d’arrêt à cette politique inhumaine de chasse à l’homme qui ose à s’en prendre aux plus jeunes, à la sortie des écoles, collèges, lycées et facs, et place des familles entières, enfants compris entassés dans des centres de rétention.

La mobilisation s’amplifie de jour en jour et montre que la jeunesse refuse cette politique qui en plus de la priver de perspectives d’étudier, travailler plus tard dignement, d’avoir droit à une santé, une retraite, s’attaque maintenant à elle et expulse à tout va.

Lycéens, étudiants, enseignants, parents, mobilisons- nous pour que cette politique s’arrête, que les responsables démissionnent et que Khatchik, Leonarda et tous les anonymesdans la même situation puissent revenir enFrance finir leurs études.

Ce n’est qu’un début amplifions lamobilisation !
Valls dégage ta politique on en veut pas !
C’est pas Khatchik et Leonarda qu’il faut
expulser c’est Valls qu’il faut virer.

C’est Valls et tout le gouvernement qu’il faut expulser !
rachel
rachel
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 52741
Age : 66
Localisation : la seynesurmer
Date d'inscription : 13/09/2004

http://forummarxiste.forum-actif.net/

Revenir en haut Aller en bas

Non aux expulsions !  Empty Re: Non aux expulsions !

Message par rachel le Sam 18 Juil - 7:28

Chères toutes, chers tous,

Deux étudiants étrangers de nous défendons depuis de longs mois risquent d'être expulsés
cet été. Le texte du communiqué ci-dessous constitue la base d'une pétition que nous vous invitons à relayer,
à signer et à faire signer largement par les membres de vos organisations, vos collègues, vos contacts et vos amis.
Le lien de la pétition est le suivant :
http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2015N48048
Il y a une urgence à agir. Merci pour votre soutien et votre large diffusion.


Pour la Cellule de veille et d'alerte de l'Université de Strasbourg,


Pascal Maillard


Non à l'expulsion des étudiants étrangers
de l’Université de Strasbourg!
« Nous mettons Aïcha* et Rajeb sous notre protection »
Communiqué des syndicats et associations de l'Université de Strasbourg
(Le 17 juillet 2015)

Le jeudi 16 juillet, suite à un rassemblement de soutien à deux étudiants étrangers menacés d’expulsion et que nous défendons depuis de longs mois, la Préfecture a enfin accepté de recevoir nos associations et organisations syndicales. Cependant, les conditions de cette entrevue témoignent du peu de considération que la Préfecture du Bas-Rhin manifeste à l’endroit de l’Université et d’étudiants étrangers qu’elle met en situation de danger. En premier lieu, la préfecture ne nous a accordé qu'un entretien purement administratif, avec le seul directeur du service de l'immigration, au lieu de l'entretien politique avec le préfet ou le secrétaire général que nous avions demandé. En second lieu, la composition de la délégation a dû faire l'objet d'âpres négociations : alors que nous demandions que 10 responsables d'associations et d'organisations syndicales soient reçus, la préfecture a limité le nombre à 5, avant de concéder 7 personnes.
Ces pratiques sont inacceptables et nous formulons à Monsieur le Préfet une demande d’audience en urgence. Plus que jamais nous faisons valoir une application humaine des textes règlementaires et nous demandons à Monsieur le Préfet d’exercer son pouvoir discrétionnaire en délivrant rapidement deux titres de séjour : d'un an pour Aïcha afin de lui permettre d'achever son Bachelor "Jeune entrepreneur" à l'Ecole de Management, de deux ans pour Rajeb afin qu'il puisse conduire son master de Littérature à son terme. Nous mettons en avant la qualité des dossiers pédagogiques de ces deux étudiants, leur capacité et leur détermination à réussir leur parcours académique, ainsi que le soutien des enseignants, du président de l'université et d'élus locaux et nationaux. Nous soulignons enfin l'urgence à agir en raison de la fragilité de la santé de Rajeb et Aïcha, fragilité aggravée par l'angoisse permanente de l'arrestation et de l'expulsion.
A compter de ce jour nous mettons Aïcha et Rajeb sous notre protection et nous userons de tous les moyens légaux à notre diposition pour empêcher leur expulsion. Le texte de ce communiqué est mis à la pétition. Signature par le lien en bas de page.
UDEES (Union des Étudiants Étrangers de Strasbourg), UNEF, AFGES, Sud Éducation Alsace, SES-CGT, SNTRS-CGT, SNESUP-FSU, SNCS-FSU, SNASUB-FSU, SNPREES-FO 67, Sgen-CFDT
* Aïcha est un pseudonyme destiné à préserver l’identité de cette étudiante.
Rappel des principes que nous défendons :
- Tout étudiant étranger régulièrement inscrit à l'université doit bénéficier d'un titre de séjour devant lui permettre d'aller au terme de son diplôme.
- Les étudiants étrangers doivent bénéficier des mêmes droits que les étudiants français, en particulier le droit aux redoublements et à la réorientation.
- La préfecture ne saurait être juge du parcours universitaire des étudiants étrangers ; seules les équipes pédagogiques sont habilitées à évaluer la qualité des résultats et des parcours universitaires de ceux-ci.
- La durée des cartes de séjour pour études doit être identique à la durée du diplôme.


http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2015N48048
rachel
rachel
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 52741
Age : 66
Localisation : la seynesurmer
Date d'inscription : 13/09/2004

http://forummarxiste.forum-actif.net/

Revenir en haut Aller en bas

Non aux expulsions !  Empty Re: Non aux expulsions !

Message par rachel le Lun 3 Aoû - 6:24

j’ai 17 ans. J’habite dans le plus vieux bidonville de France, baptisé la « place du Samaritain », rue Pascal à la Courneuve. À 80 familles venues chercher un avenir meilleur en France, nous avons construit nos logements et une Eglise dans trois ruelles. Depuis 7 ans, comme nous n’avons pas eu de domiciliation administrative, nos efforts n’ont pas amélioré nos conditions de vie, qui restent dramatiques. Conscients de ce cercle vicieux, la Fondation Abbé Pierre et Médecins du Monde ont fait une proposition inespérée à notre Maire : nettoyer le bidonville, y installer l’eau courante et le sécuriser avant d’entamer un travail suivi pour que nous puissions scolariser les enfants, travailler, et, petit à petit quitter le bidonville. Leur projet, inédit et entièrement autofinancé, est soutenu par plusieurs membres du conseil municipal, la communauté d’agglomération, des dizaines d’associations qui souhaitent y contribuer, et même le Préfet Délégué à l’Egalité des Chances ! Mais du rêve nous sommes passés au cauchemar : pour une raison que personne n’arrive à s’expliquer, le Maire de la Courneuve, Gille Poux, refuse la mise en œuvre du projet. Pire, encore, il ordonne notre expulsion de la « Place du Samaritain » le 12 août prochain.



Nous sommes sous le choc. Nous étions si fiers en anticipation de ce que nous allions pouvoir accomplir que la violence de l’annonce nous paralyse.



Si la « Place du Samaritain » est détruite et que nous sommes jetés à la rue, tout ce que j’ai construit s’effondrera. Mon poste en service civique à l’association « Les Enfants du Canal », où les 6 langues que je parle m’ont permis de devenir interprète et accompagnateur social. Mon projet de formation pour devenir aide-soignant. Ma participation à la prochaine édition de « The Voice », pour laquelle j’ai été sélectionné après des années de soliste à l’Eglise... Mais il ne s’agit pas que de moi. C’est aussi ma voisine, Aurélia, dont le mari et le fils  travaillent comme électricien sous contrat pour un artisan. Ou Ducu, mécanicien, qui fait vivre son épouse, jeune maman. Et tous les autres. Qu’adviendra-t-il de nous ? Où irons-nous ? Que ferons-nous ?



Nous ne cherchons pas de passe-droit. Nous demandons simplement au Maire de laisser d’autres nous apporter l’aide qu’il n’est pas en mesure de nous offrir lui-même... dans une ville communiste qui a construit sa réputation sur une tradition de solidarité, la situation semble complètement absurde.



Il ne nous reste que peu de temps pour convaincre le Maire de changer d’avis, d’autoriser ce projet sans précédent, et d’annuler sa demande d’expulsion qui enverrait 300 hommes, femmes et enfants dans les rues de La Courneuve.



Au nom des enfants, des femmes et des hommes de la « Place du Samaritain », je demande à tous les Courneuviens et à tous ceux qui croient au potentiel unique de chaque individu à qui on laisse sa chance de signer et partager cette pétition pour faire prendre conscience à Gilles Poux, aux membres de son conseil municipal et à son groupe politique du danger dans lequel il nous met tous malgré le fait que, pour une fois, toutes les conditions sont réunies pour nous permettre de nous en sortir.



Avec vos voix, nous pourrons peut-être nous faire entendre.



En espérant avoir l’opportunité de vous dédier une chanson en guise de remerciements lors de la prochaine édition de « The Voice », c’est de tout mon cœur que je vous remercie de votre aide aujourd’hui.



--
Association "La voix des Rroms"
50, rue des Tournelles
75003 PARIS
http://www.lavoixdesrroms.org
rachel
rachel
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 52741
Age : 66
Localisation : la seynesurmer
Date d'inscription : 13/09/2004

http://forummarxiste.forum-actif.net/

Revenir en haut Aller en bas

Non aux expulsions !  Empty Re: Non aux expulsions !

Message par rachel le Mar 4 Aoû - 16:28


Plus de 1400 militants et sympathisants expriment leur indignation
au Maire PC de La Courneuve


Depuis dimanche soir, plus de 1400 militants communistes et sympathisants de gauche de toutes la France dénoncent violemment une trahison des valeurs du Parti Communiste par le Maire de La Courneuve Gille Poux, sur le site www.Change.org. Ils sont signataires de la pétition de Jozef (www.change.org/samaritain), 17 ans, qui implore le Maire de renoncer àl’expulsion du bidonville du Samaritain prévue le 12 août prochain et d’accepter le projet inédit d’amélioration des conditions de vies et de renforcement d’insertion sociale et économique des résidents proposé par la Fondation Abbé Pierre, Médecins du Monde, la DIHAL, des architects et des dizaines d’associations.[1]

Les commentaires sont sans appel. Venant de toutes la France, la déception, l’éffroi, le dégout, la colère se fait sentir par d’anciens élus, militants PC, chercheurs, acteurs de l’insertion sociale et simple citoyens attérés par cette décision. Certains signataires appellent à la raison, d’autres à la démission, considérant qu’un communiste capable d’agir de la sorte ne vaut pas mieux qu’un élu Front National.



Parmi les personnalités s’associant à cette dénonciation, la Sénatrice EELV Esther Benbassa, du Président du Collectif Citoyens Kamel Djellal, l’universitaire Didier Fassin, et Anina Ciuciu, écrivaine et future magistrate qui a elle-même grandi en bidonville en Roumanie. Lundi 3 août, cette dernière exprimait son émotion sur l’émission D’ailleurs et d’ici (France Inter) : « C’est un cas emblématique du refus de trouve des solutions. Monsieur Poux refuse tout (...). Je suis très inquiète et très choquée car la Courneuve est un fief communiste depuis très longtemps, et on perd la tradition de solidarité qu’on connaît »[2]

Sans rien coûter à la Ville, ce projet sans précédent soutenu par Plaine Commune et le Préfet à l’Egalité des Chance de Seine-Saint-Denis a purement et simplement été rejeté par le Maire qui a ordonné une expulsion à la place, avant de partir en vacances.

Sous le choc, les 80 familles du plus ancien bidonville de France qui s’étend sur trois ruelles aménagées en baraques et une Eglise auto-construites disent être passés « du rêve au cauchemar ». Jozef, médiateur social en service civique qui rêve de devenir soignant, a lancé la pétition comme dernier appel à la solidarité. « Peut-être qu’avec vos voix, nous pourrons nous faire entendre », conclut la pétition.

CONTACTS :

Général : 06 98 97 28 54
§ Pierre Chopinaud, association La Voix des Rroms : 06 81 89 02 20
§ Anina Ciuciu, écrivaine, future magistrate : 06 48 95 38 22
§ Saskia Cousin, collectif de soutien d’architectes : saskiacousin@free.fr
§ Mehdi Bouteghmes, élu à la Courneuve (indépendant) : 06 52 49 48 85
rachel
rachel
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 52741
Age : 66
Localisation : la seynesurmer
Date d'inscription : 13/09/2004

http://forummarxiste.forum-actif.net/

Revenir en haut Aller en bas

Non aux expulsions !  Empty Re: Non aux expulsions !

Message par Lucifer le Mer 5 Aoû - 9:47

Non aux expulsions!,c'est vite dit.Perso,je ne serai pas contre l'expulsion du territoire national du roi d'Arabie-Saoudite.

_________________
Je sais que Dieu existe,j'l'avais pas vu et j'ai marché dedans.
Lucifer
Lucifer
Ragotier(e)

Masculin
Nombre de messages : 15619
Age : 73
Localisation : Capitale de la Belgique Gallo-Romaine
Date d'inscription : 08/08/2006

http://michel.gigerich@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Non aux expulsions !  Empty Re: Non aux expulsions !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser