HECTOR

Aller en bas

HECTOR

Message par le trublion de la poésie le Mer 29 Nov - 17:21

orchestre1





C’est au détour d’une côte de porc
Que j’avais rencontré Hector !
Bien camouflé dans la barbaque,
Il était la proie d’un flash-back…
Il repensait à ce pourceau
Dans lequel il vivait pépère
Et que des vermines sanguinaires
Avaient découpé en morceaux !

C’est un mangeant une côte de porc
Que j’avais avalé Hector !
Il ne trouva point incommode
De dévaler ma gorge chaude.
De l’œsophage via l’estomac,
Hector atteignit le côlon.
C’est là que dans l’anonymat
Et sans vergogne, il fit l’ colon !

Il était entré dans ma vie
Sans me demander mon avis !
C’est au détour d’un cabinet
Que j’avais r’ péré ce squatter !
Il pointait le bout de son nez
A l’embouchure de mon sphincter !
Bien qu’à son aise dans mes boyaux,
C’ verni d’Hector était claustro !

Au début d’ cette découverte,
Etant d’une nature ouverte,
J’associais, sans peine, mon destin
A ce passager clandestin !
Dans ce monde veule et versatile,
Enfin, je me sentais utile !
Mais ses continuels festins
Enquiquinaient mes intestins !

Pendant que moi, je trimais dur
Pour un repas bien maigrelet,
Monsieur Hector, quelle belle ordure,
Se goinfrait comme un porcelet !
Cette cohabitation véreuse
Finit par me rendre malade !
Hector, malgré ses roucoulades,
Allait payer la douloureuse !

Ce fut avec beaucoup d’émoi
Qu’ j’allais acheter un remède.
Entre c’ teigneux Hector et moi
Il devint question d’Archimède !
Un grand verre d’eau et le cachet
Accomplit sa mortelle balade.
Le pique-assiette eut beau s’ cacher
Il fut réduit en marmelade !

C’est au détour d’un cabinet
Qu’Hector m’est passé sous le nez !
C’est en tirant la chasse d’eau
Qu’il a retrouvé son pourceau !
Et ne criez pas au sadisme !
Je n’aurais pu tenir l’hiver !
Hector était d’un égoïsme
Vous en conviendrez, peu divers !
avatar
le trublion de la poésie
Nouveau

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 58
Localisation : nogent-sur-marne
Date d'inscription : 16/11/2006

http://trublionpoetique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HECTOR

Message par guly le Mer 29 Nov - 17:47

Le pauvre Hector était un solitaire,puisqu''il n'est pas resté dans ton derrière.
avatar
guly
Homo Numericus

Nombre de messages : 19104
Localisation : Etoile naine commune
Date d'inscription : 26/09/2004

http://guly1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HECTOR

Message par Lucifer le Mer 29 Nov - 21:56

Beurk..ca fait pas seulement chier,ca fait aussi gerber.
Ca me rappel une"contine"de l'école:

"C'est un morpion motocycliste
Prenant mon cul pour une piste
Dans un virage il dérappa
Et dans la merde il s'enlisa"

"Déprofondis morpionibus lalalalala lala lalalala..... "
'le refrain sur un rythme de danse Slave)

_________________
Je sais que Dieu existe,j'l'avais pas vu et j'ai marché dedans.
avatar
Lucifer
Ragotier(e)

Masculin
Nombre de messages : 15619
Age : 71
Localisation : Capitale de la Belgique Gallo-Romaine
Date d'inscription : 08/08/2006

http://michel.gigerich@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HECTOR

Message par le trublion de la poésie le Jeu 30 Nov - 11:58

Bonjour Lucifer, je ne sais plus quoi penser de vos réflexions concernant mes oeuvrettes. Ce texte vous a déplu? Vous le trouvez à chier? Puéril? Allez dites-moi tout....
avatar
le trublion de la poésie
Nouveau

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 58
Localisation : nogent-sur-marne
Date d'inscription : 16/11/2006

http://trublionpoetique.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HECTOR

Message par Lucifer le Sam 9 Déc - 13:04

Tout d'abord mon cher Georges,vous l'aurez remarqué,je ne suis pas un leche cul,je dit franchement ce que je pense,dans des circonstances bien précises.
A quelqu'un qui,faisant l'éffort de participer a un débat,aurait des difficultées a s'exprimer,a manier les phrases,je ne ferai pas de remarques,mais vous,mon cher,avez la prétention d'etre un poéte,donc vous faite le choix de vous exposer a la critique.
Alors pour vos textes,vous demandez:pueriles?je dirai meme :infantiles!de plus vous vous limitez a des themes:la clope,les hémoroides,le taénia etc..qui sont banalement morbides,scatos.
De plus la facon dont vous maniez les phrases et les rimes,me rappel les"oeuvres"que mes copains et moi composions a l'école primaire.Plutot que de dénigrer C.Pacoud vous feriez mieux de vous en inspirer.
Si il y a beaucoup de talents méconnus dans ce pays,il y a aussi des gens formidables qui passent le"top 50"des Brel,des Ferrat,des Lavilliers,un Pierre Perret qui du"zizi" a"Lili",en passant par "mon p'tit Loup" les colos etc,a été un"trublion"dans le sens ou il a fait reculer les tabous,dérider les puritains,et dérangé les "biens pensants"avec des textes ciselés au scalpel.
Ceci dit,il faut de tout pour faire un monde,et que vous puissiez avoir un publique ne me dérange pas,pouquoi ne demanderiez vous pas a venir a la fete de Lutte ovriere a la pentecote?

_________________
Je sais que Dieu existe,j'l'avais pas vu et j'ai marché dedans.
avatar
Lucifer
Ragotier(e)

Masculin
Nombre de messages : 15619
Age : 71
Localisation : Capitale de la Belgique Gallo-Romaine
Date d'inscription : 08/08/2006

http://michel.gigerich@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HECTOR

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum